L’en-cas gourmand aux milles et une vertus

Coucou les amis !

Je ne pouvais pas laisser passer cet été sans vous parler de mon en-cas de rêve du moment ..

Non seulement il est bon, gourmand, rassasiant, mais il contient 3 ingrédients considérés comme des SUPERALIMENTS qui lui confère un rang de bombe nutritionnelle aussi réconfortante que vitalisante.

Pour rappel, les superaliments sont des aliments naturels, bruts, peu ou pas transformés qui contiennent une forte concentration de vitamines, minéraux, oligo-éléments dans une toute petite quantité . Si bien qu’en les consommant ils couvrent en grande partie ce que les diététiciens appellent les AJR, apports journalier recommandés, établis en pourcentage .

La lecture unilatérale scientifique a ses limites cependant . La diététique aussi d’ailleurs . Je lui préfère la nourriture instinctive ( je ferai une vidéo là dessus..) . L’instinctothérapie, si elle reste raisonnée et appliquée à des produits non industriels transformés , sait exactement ce qui est bon pour notre corps et ce dont il a besoin sur le moment. Difficile de fixer des grammages et d’imposer des programmes stricts sur du vivant qui, par principe, BOUGE et ÉVOLUE sans cesse.. On pourrait suivre à la lettre et au pourcentage près les recommandations parfois contradictoires des diététiciens de telle école de pensée, l’assimilation des aliments par un corps unique dans une vie, une génétique et un environnement uniques, n’en serait pas moins UNIQUE et variable en fonction de l’hygiène de vie, de la qualité organique de l’aliment ( avec ou sans pesticide ? ) , de la mastication, des capacités de digestion de chacun, de la manière dont vous mangez en pleine conscience, des émotions qui vous traversent quand vous dégustez. On a tendance à manger nos pensées plutôt que de faire corps avec notre repas.

D’où l’intérêt aussi de nourrir sa vie et d’entretenir sa bonne santé de manière holisitique, car les énergies , pas seulement celles contenues dans les aliments, font partie intégrante de notre être et président à toute force existentielle, tant sur le plan microscopique que macroscopique . Un exemple : vous pouvez manger le meilleur en-cas nutritionnellement parlant, mais si vous regardez les infos à la télé pendant votre repas, scrutez votre écran de téléphone ou encore, êtes en pleine conversation fâcheuse à table, votre chimiste intérieur sera moins en forme et moins performant pour extraire le maximum de ce que vous faites entrer dans votre corps, l’énergie est concentrée ailleurs, décentrée , dispersée .

Évidemment j’ai mis du temps avant de me cantonner à faire une chose à la fois, vive le Zen qui vous apprend à redonner du sens et de la pleine conscience à chaque instant simple de la vie, même faire la vaisselle bien que ce soit Chiant 🙂 je ne suis pas irréprochable à 100 % non plus quand il s’agit de lâcher mon portable, quand je vois les notifications Facebook ou Instagram clignoter sur mon tel je suis trop tentée pour regarder 🧐 Du coup je m’applique le plus souvent possible à tourner mon portable dans le sens de l’écran caché et il est sur silencieux, histoire de vraiment profiter de ce que je vais déguster avec mes sens dans toute la splendeur qu’il mérite . C’est fou comme ça peut changer un repas, amplifier les saveurs, me rassasier plus vite , m’apaiser quand je sors de table.. et me donner l’impression d’avoir passé un moment privilégié avec la Terre dans son état de paradis . Bon, ça c’est l’idéal quand je peux manger seule, mais quand j’ai mon fils à table, je passe plutôt mon temps à ramasser ce qui tombe parterre ou parfois forcer un peu pour qu’il mange ce qui est dans son assiette . Je lui apprends à mastiquer le plus possible et nos repas sont globalement source de joie et bonne humeur, même si la perfection n’existe pas. Niveau conversation si je suis entourée de proches je préviens souvent de manière humoristique qu’on peut parler de tout sauf d’argent ou d’histoires négatives pendant ce moment.

L’idéal serait tout le temps, car c’est aussi ça l’intoxication…et le besoin de detox : tout ce que nos oreilles absorbent est aussi important ( il existe d’ailleurs des bougies d’oreille pour faire des nettoyages énergétiques et évacuer ce qu’on se prend parfois en pleine face, en fait en pleines oreilles et qui nous encombre inconsciemment plus que de nous nourrir profondément ) que ce que nous mangeons , regardons, respirons …

Revenons donc à notre en-cas de rêve à manger si possible dans des conditions idéales, parce que vous êtes sacrés et que vous méritez de vous accorder des instants gourmands et régénérant sacralisés 😉

Le chanvre , l’herbe d’orge et les graines de chias sont des trésors nutritionnels . Ils contiennent notamment de bons acides gras, protéines, antioxydants, vitamines et minéraux essentiels. Le gratin gagnant !

La graine de chia est la plante la plus riche en oméga 3, elle régule le taux de cholestérol, l’hypertension artérielle et la glycémie . Elle est très riche en calcium, en antioxydants et en fibres qui facilitent le transit intestinal tout en procurant un effet rassasiant et une sensation rapide de sa satiété.

Pour ceux qui souhaitent perdre du poids et éliminer des graisses stagnantes, la graine de chia peut-être une alliée : Selon certaines études récentes, la graine de chia contribuerait à brûler les graisses de la ceinture abdominale et des hanches au bout de d’1 mois à raison d’une prise de 50 gr (3 Cuillères à soupe ) par jour .

Le chanvre, quant à lui, est une excellente protéine, riche en acides aminés essentiels et en bons acides gras directement réutilisés par le corps qui va y puiser son énergie . C’est un puissant anti stress et anti dépresseur .

Vous pouvez idéalement faire votre lait vous même en achetant des graines de chanvres décortiquées ou non, en magasin bio ( même principe que le lait du Graal de ma dernière vidéo YouTube ) , ou l’acheter directement en en brique, même s’il est moins riche nutritivement car pasteurisé .

Quant à l’herbe d’orge , c’est ma bouffée d’air frais en ce moment ! J’en mets dans mes jus dans mon pudding dans les salades sous forme de poudre raw ( non chauffé..).

Je sens que ça me fait un bien fou dans le corps, ça respire, pas étonnant car elle est très riche en chlorophylle.

L’orge était vénéré comme un grain sacré tant chez les Romains, les Égyptiens que chez les Grecs. C’est surtout l’herbe d’orge verte qui est un trésor nutritionnel , très riche en chlorophylle comme je vous disais plus haut, son pouvoir alcalinisant régule l’équilibre acido-basique, oxygéne les muscles, les cellules et facilite le nettoyage de l’organisme .

Elle a un goût plutôt neutre contrairement à la spiruline par exemple.

Conservée à son état cru ( raw), séchée et réduite en poudre à basse température, l’herbe d’orge garde ses nombreuses vertus et peut s’utiliser pour quantité de troubles pathologiques : carences en fer, aide à la cicatrisation ou la repigmentation de la peau, circulation du sang et renforcement du système immunitaire. Elle est utile en cas d’intoxication des systèmes hépatique, lymphatique, rénal et digestif, dysfonctionnement du transit intestinal, troubles hormonaux, perte de mémoire, dépression et fatigue chronique, et enfin elle régule la glycémie chez les diabétique.

Bonne nouvelle, pour ceux qui cultivent déjà des graines germées avec un germoir, on peut faire pousser soi-même son herbe de blé d’orge avec les grains d’orge, sur le même principe que la germination des graines .

Dans tous les cas, vous trouverez tous ces ingrédients dans les magasins bios ou sur internet . Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je ne jure que par le sucre de coco ou le sirop d’érable dans mes recettes.

Le sucre de coco est de plus en plus accessible niveau prix, parfois vendu en vrac à 9 euros le kilos dans certaines biocoop. Il a un petit goût caramélisé adorable et surtout il a un index glycémique bas, qui vous apporte une énergie en continue sans faire monter la glycémie et provoquer une charge d’insuline trop élevée dans le corps. C’est un allié pour continuer à se faire plaisir et sucrer certaines recettes sans les désagréments des sucres de betteraves ( même complet ) ou raffinés qui sont de vraies drogues et désastres pour l’organisme .

J’ai omis de vous parler des bienfaits de la banane et des framboises, ils ne sont plus à prouver, ce sont d’excellents fruits . Petit avantage pour la banane surtout mûre qui n’est pas du tout acide si vous avez des problèmes gastriques, et très riche en potassium. Ma framboise est aussi riche en antioxydant et vitamine E pour la beauté de la peau et l’entretien de la vue.

Allez c’est parti pour la recette du bonheur !

Pour 1 pot à Yahourt de 15 cl ( 125 gr) 👇🏻👇🏻

– 4 CS de graines de chia

– 200 ml de lait de chanvre ( pour plus de gourmandise vous pouvez faire 100 ml crème de coco+ 100 ml lait de chanvre)

– 1/2 banane

– 1 CS d’Herbe d’orge en poudre

– Environ 5 framboises

– 1 pincée de vanille en poudre

– 1 cc de sirop de coco

– Quelques graines de courge trempées dans l’eau la veille + 1 cc de sirop de coco

Optionnel : à la place de la vanille vous pouvez mettre du zeste de citron ça relève aussi très bien ce dessert et c’est moins coûteux

Placez les graines de chia dans un bol avec le lait, la vanille, l’herbe d’orge, le sirop de coco. Mélangez à l’aide d’une cuillère . Laissez gonfler 15 minutes minimum ou une nuit . Le lait va être absorbé par les graines qui vont gonfler.

Pendant ce temps faites mariner vos graines de courges activées ( elle sont plus digestes grâce au trempage de la veille ) dans le sucre de coco, ou vous pouvez aussi les caraméliser à la poêle quelques secondes avec un peu d’huile de coco.

Coupez votre banane en 2 -3 rondelles et le reste en petits morceaux ( au moins 1 rondelle pour la déco 😉 ), placez la rondelle sur la paroie vitrée de votre pot ou verre. Ça colle tout seul normalement 😀 faites pareil avec quelques framboises entières .

Déposez maintenant votre pudding de chia cuillère par cuillère en commençant par remplir le fond au milieu pour que le pudding maintienne vos fruits contre la paroie en verre . Alternez 1 cuillère de pudding , une cuillère de morceaux de banane coupés finement, une cuillère de pudding jusqu’au dessus. Il se peut que vous ayez un peu de rab mais pas assez pour faire un autre pot. Vous pouvez aussi prendre un verre de 25 CL pour cette recette biensûr . Je trouvais que le pot façon laitière était plus joli 😉

Déposez vos graines de courges marinées dans le sucre de coco . J’ai ajouté une petite fleur de camomille sur la photo, c’est une option esthétique surtout pour me rappeler le bonheur d’aller faire de la cueillette et d’avoir des plantes et fleurs médicinales à portée de main 😍 ce n’est pas seulement pour faire une photo postée sur Instagram que je l’ai déposée . Cette beauté nourrit tous mes sens, j’ai déjà l’impression d’avoir mangé avec les yeux, et j’aime côtoyer un large panel de couleurs dans mon assiette..un principe qu’on retrouve notamment dans l’alimentation ayurvedique, chaque couleur portant son énergie propre et correspondant à un chakra notamment 😜

Bonne dégustation à tous, et que l’été continue du plus belle !

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s